Leader France

Liste des projets

Filtrer les projets

Région

Type de structure

Thème

Adhérent de LEADER France

Création d’un gîte 4* respectueux de l’environnement

Géraudot, France

Voir le projet

Motorisation électrique de 10 rando-rail

1 rue de la gare Nielles-lès-Bléquin, France

Voir le projet

Solution informatique pour la gestion et la valorisation de l’offre touristique de randonnée et prestations associées

Association Pays Combraille en Marche 11, Grande Rue - BP 06 23700 MAINSAT

Voir le projet

Clip touristique Promotionnel du Pays Sancerre Sologne

7 Rue de la Gare, 18260 Vailly-sur-Sauldre, France

Voir le projet

L’Atelier : Espace créatif et gîte touristique

Rue du Petit Moulin, Vignory, France

Voir le projet

Développement d’un festival de musique mettant en valeur les produits locaux : Sapins Barbus festival – Edition 2017

zone de la bruche, Dommartin Lès Remiremont

Voir le projet

Cabane d’observation : un site d’étude et d’éveil, un lieu à partager au Mas Favières

Gîtes Mas Favières en Cévennes, Notre-Dame-de-la-Rouvière, France

Voir le projet

Rassemblement International Geocaching

Plan d'eau de Saint Clement, Le Mayet-de-Montagne, France

Voir le projet

Fontiers-Cabardès : Village-Jardin, perle verte de la Montagne Noire

Fontiers-Cabardès, France

Voir le projet

Développement du tourisme nature adapté

Carrer de l'Escola 66500 Nohèdes

Voir le projet

Les lignes du paysage

Val de Briey, France

Voir le projet

Favoriser la valorisation et la promotion des filières agricoles locales en développant des prestations agri-éco-touristiques en Cévennes

216 Chemin de Campagne, 30250 Sommières, France

Voir le projet

Création d’une maison de la figue et mise en valeur du verger conservatoire du figuier sur la commune de Vézénobres

Maison de la Figue, Vézénobres, France

Voir le projet

Projet Culturel de Territoire

Mairie Sandillon, 251 Route d'Orléans, 45640 Sandillon, France

Voir le projet

Balades Culturelles et Gourmandes dans la Vallée de l’Agly

Le Moulin, 66620 Brouilla

Voir le projet

Circuit d’interprétation : les Célébrités de l’Auxois Morvan

PETR AUXOIS MORVAN 13, Rue de l Hôtel de Ville, 21350 Vitteaux

Voir le projet

Les soupes de la sorcière en Auxois Morvan

13 rue de l’hôtel de ville – 21350 Vitteaux

Voir le projet

Création d’un vignoble associatif sur le Mont-Dol

Chemin du Tertre, 35120 Mont-Dol, France

Voir le projet

Reconquête paysagère et agroécologie autour du prieuré de Marcevol

Prieuré de Marcevol, Arboussols, France

Voir le projet

Réhabilitation d’une étable pour faire un espace d’accueil du public

21 Rue de Piney, 10220 Géraudot, France

Voir le projet

Acquisition d’un parc mobile de vélos destinés à la commercialisation de produits touristiques par une fédération de prestataires spécialisés

Les Estables, France

Voir le projet

Modernisation de la base nautique de Puichéric

Eaurizon Base Nautique Canoë Kayak & Stand up Paddle, Route Minervoise, Puichéric, France

Voir le projet

Guingette sur la plage

Mesnil-Saint-Père, France

Voir le projet

Aménagement d’un gîte sur le thème des années 70 à Mondrepuis

76 Rue Neuve, 02500 Mondrepuis, France

Voir le projet

Construction d’une école de mer

Port Camargue, Le Grau-du-Roi, France

Voir le projet

Création d’une micro brasserie Bio : « Le petit Caboulot »

La Brasserie du Petit Caboulot 25 chemin des cigales, 34400 Entre-Vignes

Voir le projet

Création d’un gîte 4* respectueux de l’environnement
3 novembre 2020

Ce projet porte donc sur la création d’un gîte de grande qualité dans la longère en pans de bois attenant directement au corps principal du château, d’une capacité d’accueil de 4 personnes, destiné à recevoir un classement 4 étoiles et un label national de niveau 4. Il sera réalisé avec des matériaux écologiques d’origine majoritairement locale (bois de chêne local, bois de peuplier local, béton de chanvre, briques locales, laine de bois, sable, chaux etc.) afin d’une part de respecter l’environnement et d’autre part de préserver et renforcer l’identité patrimoniale du bâti existant et donc du territoire. Il se situera à l’angle de la maison principale (château) et de la dépendance attenante, sur deux niveaux. Cette position offrira aux hôtes plusieurs points de vue sur le parc du château dans un cadre calme et arboré (emplacement signalé en rouge sur le plan de masse du rez-de-chaussée dans le dossier pièces graphiques ci-dessous). La surface exploitable sera de 44 m² auxquels s’ajouteront un espace sauna intérieur d’un peu plus de 17 m² et un espace bien-être extérieur de plein air avec terrasse en bois et bain nordique (rempli à l’eau de pluie filtrée). La structure intérieure du bâtiment sera préservée puisque les travaux mettront en évidence la charpente existante. Le gîte se composera à l’étage de deux chambres pour 2x2 personnes (à l’emplacement de deux « pièces » actuelles complètement délabrées mais très originales puisque comportant deux anciennes fenêtres d’origine à guillotine), d’une mezzanine ouverte pour couchage d’une personne si un couple venait avec deux enfants et l’un ne tenait pas à partager la même chambre que son frère ou sa sœur ! , d’une salle d’eau, de toilettes séparées et d’une pièce commune cuisine-salle à manger avec îlot principal et au rez-de chaussée d’un salon de détente avec grandes baies vitrées d’environ 10 m² permettant un accès direct et abrité à l’espace sauna, très appréciable en toute saison, notamment en hiver ! Afin que nos hôtes puissent bénéficier d’une entrée privée, une tourelle d’escalier sera créée dans l’arrière-partie de la toiture existante de la dépendance qui, non seulement s’intègrera parfaitement dans le bâti ancien en en respectant totalement l’identité patrimoniale tout en en accentuant la valeur paysagère puisqu’elle en constituera l’élément le plus original. Cette tourelle sera réalisée en pans de bois traditionnels avec remplissage de briques de Troyes au rez-de-chaussée et torchis à l’étage. L’aménagement d’une lucarne en haut de la tourelle offrira à nos hôtes amoureux des oiseaux un poste d’observation privilégié qui leur permettra, en toute quiétude, de passer de longs moments à observer les nombreux oiseaux peuplant notre parc (et notamment la chouette-effraie habitant dans le nichoir de la grange située juste en face de cette future tourelle). Notre site est en effet répertorié au Pnrfo et refuge LPO. Nos hôtes auront accès à l’ensemble du parc, et le futur bain nordique d’extérieur leur permettra de bénéficier d’un espace bien-être au contact direct avec la nature.

Motorisation électrique de 10 rando-rail
3 novembre 2020

Le rando-rail, appelé aussi vélo-rail ou encore draisine, fait partie du matériel roulant ferroviaire. Il s’agit d’un véhicule automoteur, léger, utilisé sur d'anciens tronçons de voie ferrée, et actionné par des pédaliers. Situé à Nielles-les-Bléquin, le Rando-rail du Pays de Lumbres propose aux visiteurs de découvrir les paysages du Pays de Lumbres grâce à deux parcours : -le parcours du Chevalier de la Chapelle:très boisé, il traverse les grands bois de Nielles-les-Bléquin et permet d’admirer après quelques dizaines de mètres de marche à pied, le bocage Boulonnais. -Le Parcours d’Adelthur: plus ouvert sur le paysage et les vallons des collines d’Artois, ce parcours fait découvrir aux visiteurs la Vallée du Bléquin et ses cultures ainsi que la commune d’Affringues. Le Rando-Rail de Lumbres dispose aujourd’hui de 20 draisines pouvant transporter jusqu’à 4 adultes, dont deux sont actifs et pédalent assis sur une selle, tandis que les deux autres se laissent promener confortablement installés dans le fauteuil central. Accueillant de nombreux établissements pour personnes handicapées et un nombre important de grands-parents venus découvrir l’activité avec leurs petits-enfants, Monsieur MAGNIER, Gérant du Rando-rail,a constaté que la pratique du rando-rail était parfois difficile pour les personnes à mobilité réduite : personnes handicapées et personnes âgées. C’est pourquoi, afin de faciliter l’accès à l’activité à ces publics, il a souhaité installer une assistance électrique sur 10 rando-rail., permettant d’avoir 5 rando-rail équipés sur chacun des parcours.

Solution informatique pour la gestion et la valorisation de l’offre touristique de randonnée et prestations associées
3 novembre 2020

Dans un objectif de structuration et de valorisation de l’offre touristique globale de randonnée, et afin de s’afficher collectivement comme des territoires attractifs pour la pratique de la randonnée et de la découverte sous toutes ses formes (pédestre, VTT, trail, équestre...), différents acteurs ont décidé de se doter d’un outil numérique commun, innovant et évolutif, accessible sur Internet et par une application mobile gratuite pour le grand public. Rando-millevaches.fr concerne un large territoire (7000 km2, 294 communes) avec en son cœur le PNR de Millevaches en Limousin. La mise en place d’une solution numérique de gestion et de valorisation de l’offre touristique de randonnée répond aux objectifs suivants : - donner davantage de visibilité à l’offre de randonnées du territoire pour mieux promouvoir l’ensemble des (sous)territoires en tant que destination touristique ; - se doter d’une solution métier unique et mutualisée, adaptée aux besoins des gestionnaires des sentiers ; - remplacer et/ou compléter les guides papier par une solution numérique performante, souple et évolutive en temps réel. Les partenaires ont constitué un groupement de commandes et ont lancé une consultation pour la solution numérique, la traduction franco-anglaise des contenus et la réalisation de films promotionnels. Le prestataire retenu a proposé la solution «Géotrek», publiée sous licence libre : elle évolue grâce à sa communauté utilisatrice (chaque membre profite des investissements réalisés en amont et l’enrichit au profit de tous). La saisie des tronçons est pour partie assurée en interne par le PNR et par les gestionnaires des sentiers (services des EPCI, offices de tourisme,...) qui assurent aussi la mise à jour des informations touristiques et pratiques sur les sentiers.

Clip touristique Promotionnel du Pays Sancerre Sologne
30 octobre 2020

Le Pays Sancerre Sologne s’étend au Nord du département du Cher, au cœur de la Région Centre Val de Loire, en limite de trois départements (Loiret, Nièvre et Loir et Cher). Dès 1996, date de sa création, le Syndicat Mixte du Pays Sancerre Sologne dont la vocation est l’aménagement du territoire, a mené des actions pour sa mise en valeur à travers notamment le tourisme, la culture, le patrimoine, l’environnement et la gastronomie. Depuis quelques années, le Syndicat de Pays a délaissé la communication «papier» pour se tourner vers une communication plus en adéquation avec ses cibles que sont les jeunes couples avec enfants et les jeunes retraités; à savoir internet et les réseaux sociaux. C’est dans ce contexte que l’idée de réaliser des clips touristiques présentant les atouts du territoire s’est fait jour. Un premier clip touristique présentant toutes les facettes de la destination est donc réalisé, il sera suivi d’autres déclinés sur des thèmes plus spécifiques comme les activités sportives insolites, la découverte des métiers d’art..., une manière de présenter la destination autrement. Le clip, présent sur la chaîne YouTube du Pays, est à disposition de tous et principalement des acteurs du tourisme qui peuvent l’utiliser sur leur propre site internet et faire ainsi la promotion de cette destination. Également, pour une plus grande visibilité, une version anglaise a été réalisée.

L’Atelier : Espace créatif et gîte touristique
30 octobre 2020

L’extérieur du bâtiment sera rénové en respectant les dispositions d’urbanisme local et en prenant en compte l’apparence générale de son architecture. Pour les parties intérieures, chaque espace reprendra l’esprit « Factory & Atelier ». Le nom de la structure « L’Atelier » vient faire écho au projet avorté de 1978 de reprise du site par une société de production de textile. Il veut également faire régner un esprit de création et de dynamisme sur ce vaste espace de près de400m2 réparti sur 2 niveaux qui sera séparé en plusieurs espaces interconnectés. L’Espace Professionnel : Le premier espace est alloué à un studio de communication. Il proposera des prestations de création graphique, impression, signalétique et marquage publicitaire. Cette activité en lien avec les Arts Graphiques, fait écho au développement de la discipline mise en avant dans la Ville de Chaumont et du Centre National du Graphisme situé à 15mn de l’Atelier. L’autre espace accueillera une microbrasserie, une nouveauté dans cette partie du département pour les quatre associés bien décidés à surfer sur le côté local des produits qui sortiront de leurs cuves. L’ouverture de leur activité au public sera également un atout pour le tourisme et le développement local. L’Espace Créatif : A l’étage, au sein d’une des anciennes salles de classe se trouvera un open-space où seront proposées ponctuellement des activités : Atelier graphique, espace de création, performances...dans le but de devenir un lieu de vie et d’échange donnant tout son sens au nom de « l’Atelier ». L’Espace Touristique sera matérialisé par le meublé touristique 4 étoiles, des équipements de détente (spa, sauna) et des expériences proposées aux touristes de passage ou résident au sein du logement qui occupera la plus large partie de l’étage.

Développement d’un festival de musique mettant en valeur les produits locaux : Sapins Barbus festival – Edition 2017
30 octobre 2020

Deux scènes accueillent les artistes, ces scènes sont fabriquées par les bénévoles dont les arbres ont été abattus dans des terrains encadrés par l'ONF. La restauration est locale, les organisateurs plantent eux même les pommes-de-terre nécessaires au plat local servi sur le festival : la tofaille, pour tout le reste des denrées alimentaires, ils se fournissent localement. La buvette proposera des bières artisanales de Remiremont et une bière créée exclusivement pour le festival, la "Sapin Barbue". Les bénévoles de cette association travaillent chaque année pour, rendre accessible, améliorer, décorer le site. Chaque stand est pensé en fonction des besoins des festivaliers mais aussi des bénévoles qui vont y travailler tout un week-end afin d’optimiser chaque geste et garantir une limite de sécurité. Un camping et un immense parking sont prévus, ces deux prestations sont gratuites pour tout festivalier. Le site du festival sera entièrement accessible aux personnes en situation de handicap, des estrades, toilettes et balisage adapté seront fabriqués dans les normes et mis en place. Le festival se veut proche de l'environnement, la conception de toilettes sèches et l'utilisation d'Eco-Cup (gobelets réutilisables). Des artistes locaux vont être sollicités pour créer des œuvres qui décoreront le site. L’impact culturel est primordial car il attire des touristes dans les Vosges et met en lumière des artistes locaux qui côtoyant les groupes nationaux et internationaux. On observe également des retombées économiques intéressantes pour les commerçants, restaurateurs, hôteliers voisins. Public cible : - Locaux - Touristes

Cabane d’observation : un site d’étude et d’éveil, un lieu à partager au Mas Favières
30 octobre 2020

Brigitte et Michel CHARLES ont ouvert leur premier gîte à Notre-Dame-de-la-Rouvière en 2008 puis rénové et ouvert un second gîte en 2015, leur permettant d’atteindre une capacité de 18 couchages. Ces gîtes sont situés à 650 mètres d’altitude dans le hameau de Favières, qui offre une vue dégagée sur les monts des Cévennes. Pour accéder à ce hameau, il faut emprunter une petite route sinueuse, mettant à plus de 30minutes pour un peu plus de 20 km les deux petites villes de Ganges et du Vigan (3900 habitants chacune). Ces gîtes disposent d’une piscine à débordement et d’un spa. Brigitte et Michel CHARLES proposent depuis l’été 2017 des sorties en scooter électrique pour découvrir les Cévennes. Ils ont souhaité construire une cabane d’observation pour donner la possibilité d’observer le ciel étoilé, les paysages et la faune sauvage à leurs clients en séjour mais également aux autres touristes, aux acteurs du tourisme, aux habitants... Un pied central permet d’élever de 3 mètres le plancher de la cabane d’observation d’une surface de 20m² environ, avec un plafond et une terrasse.0 Ce projet permet à Brigitte et Michel CHARLES de s’inscrire pleinement dans les projets « pôle nature aux 4 saisons » porté par la communauté de communes et « ciel étoilé » du Parc national des Cévennes.

Rassemblement International Geocaching
30 octobre 2020

Territoire déjà clairement identifié pour la pratique du Geocaching, le Pays de Vichy Auvergne a accueilli les 20 et 21 Aout 2016, un rassemblement international, après 2011 et 2013. Pour cette édition, appelée EUROGEO, l’équipe d’organisation souhaitait véritablement élargir le public à l’international, en partie grâce à la présence de Dave Ulmer, inventeur du Geocaching, en exclusivité mondiale. L’organisation de cet évènement s’est complétement intégré dans une démarche de développement durable : - Approvisionnement en circuit court - Réduction de l’utilisation des véhicules motorisés en proposant des animations accessibles à pied ou à vélo - Utilisation de toilettes sèches et autres aménagements - Utilisation de produits réutilisables pour limiter les déchets, gobelets, sacs oxodégradables-sacs recyclables… - Sensibilisation et sauvegarde du milieu naturel : plusieurs centaines de kilos de déchets ramassés lors de l’opération - Actions de nettoyage : dans chaque kit d’accueil, des sacs pour ramasser des déchets rencontrés sur les chemins Le travail avec les professionnels du tourisme (prestataire d’activités, associations, hébergeurs, restaurateurs, …) et les collectivités du territoire (mise à disposition de personnel, de matériel, autorisations, …) a aussi été un élément clé de la réussite de ce projet. EUROGEO 2016 a fait venir plus de 1 200 visiteurs de 15 nationalités avec des retombées financières directes estimées à plus de 400 000 € et près de 267 470 € pour les retombées indirectes et 133 735 € pour les retombées induites soit un total de 806 205 € de retombées économiques globales. Public cible : - Habitants - Touristes - Adeptes du géocatching

Fontiers-Cabardès : Village-Jardin, perle verte de la Montagne Noire
30 octobre 2020

Afin de devenir un Village-Jardin, la commune a alors déposé un dossier lui permettant d'acquérir 6 000 plantes adaptées au territoire (les plantes de terre de bruyère), de changer l'éclairage publique datant des années 1970, installer une signalétique sur le patrimoine naturel et bâtis répartis sur le village à travers une circuit de promenade. Le projet a débuté en décembre 2018 avec une première vague de plantation en intégrant la population lors d'une journée laborieuse et festive. Un an plus tard, la deuxième vague de plantation a permis de finaliser la partie végétalisée. Entre ces deux journées, l'équipe municipale a continué de planter avec l'aide de la Pépinière départementale de l'Aude, du Lycée agricole Charlemagne à Carcassonne et des élèves de l'école municipale. Ce projet a permis de faire de Fontiers-Cabardès le deuxième Village-Jardin de France et le premier du Pays de Carcassonne, grâce à : - Son patrimoine architectural : église avec retable, vestiges de châteaux, tour de l'horloge, lavoirs... - Son patrimoine naturel : particularités propres à ce territoire par rapport à la Montagne Noire et aux Cévennes ; terre de bruyère, particularités en matière de climat également puisqu'il y a de fortes différences de température avec la plaine pendant l'été ; pas de canicule - Sa situation géographique : proximité de Carcassonne, des sources du Canal du Midi - Sa situation économique : deux restaurants, des professions libérales, deux producteurs de fromage, un potier, gîtes et chambres d'hôtes, une épicerie... Public cible : - Habitants - Touristes

Développement du tourisme nature adapté
29 octobre 2020

Le projet se déroule de janvier 2018 à décembre 2019. Porté par deux salariés de l’association (coordination, encadrement), il s’agit ici pour le porteur de développer des séjours tests pleine nature au bénéfice de personnes en situation de handicap, en partenariat avec les hébergeurs, restaurateurs et autres prestataires (loisirs, sites culturels, bien-être) pour aboutir à l’organisation et la vente de séjours d’un public demandeur mais trop souvent laissé en marge des activités de pleine montagne. L’association développe ses prestations sur le département et plus particulièrement sur le territoire du PNR des Pyrénées Catalanes. Actuellement le tourisme adapté, sur le GAL comme en France en général, est très marginal. Ce qui est développé, ce sont les vacances adaptées pour des groupes de personnes en situation de handicap mental. Les vacances adaptées pour les personnes à mobilité réduite se réduisent pour la plupart à un hébergement adapté, un voyage en bus ou en croisière adaptée. Pour les personnes déficientes visuelles, il existe uniquement des voyages regroupant des personnes déficientes visuelles, en binôme avec des personnes valides. Le tourisme nature adapté est à développer sur ce GAL qui se souci d’un tourisme de qualité. En lien avec les Réserves Naturelles Catalanes, le PNR, le Canigó Grand Site et le Conseil Départemental des P.O, l’association s’implique depuis sa création en 2006 pour l’aspect « accessibilité » de ce tourisme nature. Dans le cadre de ce projet, elle s’est rapprochée de 2 associations locales, Alter Et Go ! et Solhame, elles-mêmes actives sur l’organisation de séjour adaptés.

Les lignes du paysage
29 octobre 2020

Les lignes du paysage est un instrument de valorisation du territoire de Val de Briey – des lignes pour promouvoir le patrimoine et le paysage. Ce principe passe par la création d’un faisceau de chemins qui permettent de relier l’ensemble des sites importants du territoire. L’objectif de ces parcours est de pouvoir utiliser les chemins existants pour créer des boucles pédestres ou cyclistes mettant en valeur la typicité paysagère et patrimoniale du territoire. Composés comme des lignes de métro, ces parcours seront émaillés de stations qui permettront de jalonner la déambulation des promeneurs en leur apportant des informations ou en les sensibilisant sur les espaces naturels concernés. Les stations seront choisies selon différentes approches : - Paysagère (en mettant en avant un point de vue, un panorama ou un espace paysager spécifique, comme par exemple le verger conservatoire de Mance, qui valorise des variétés autochtones de fruits) ; - Patrimoine (promotion du patrimoine existant sur le territoire); histoire ou références locales (évoquant l’histoire locale par le biais d’anecdotes et de biographies). L’objectif de ces stations reliées les unes aux autres est de proposer une histoire qui met en lumière les fondements de l’identité du territoire, ses dynamiques et ses développements, donnant ainsi corps à cette récente commune nouvelle. Au total, les lignes du paysage seront composées de 25 stations. Pour donner de la cohérence chaque station s’appuiera sur une identité graphique commune. Des installations pour créer du lien et des étapes seront installées tout le long des promenades : belvédère, banc public, point de vue, panneaux informatifs...

Création d’une maison de la figue et mise en valeur du verger conservatoire du figuier sur la commune de Vézénobres
29 octobre 2020

La Maison de la Figue est située dans les locaux du bureau d’informations touristiques de Vézénobres mis à disposition par la Commune à l’Office de Tourisme. Les agents ayant constaté l’attrait des différentes expositions et des visites guidées sur la figue; Alès Agglomération a eu la volonté de faire de ce lieu un espace dédié à la Figue. De plus, depuis 2000 le Conservatoire botanique national de Porquerolles a choisi Vézénobres pour dédoubler une partie de sa collection de figuiers. Ce verger n’était plus entretenu depuis quelques années. L’objectif était donc de le remettre en état à l’aide de techniques d’entretien adaptées au maintien de la biodiversité (irrigation, partenariat avec un éleveur pour le désherbage). Les premiers partenariats se sont mis en place dès la réalisation des travaux. La remise en état du verger-conservatoire s’est fait en partenariat avec le centre de pomologie d’Alès et la MNE (Maison Nature Environnement). Cet espace ludique et pédagogique de 200m² installé dans le château Girard, permet aux visiteurs de découvrir l’histoire de la figue à Vézénobres et d’observer le verger conservatoire qui abrite plus de 760 arbres soit une centaine de variétés de figuiers. A travers ce nouvel outil touristique, Alès Agglomération souhaite offrir aux visiteurs un moment expérientiel unique conjuguant contenus pédagogiques et approche ludique favorisant l’exploration des sens ainsi qu’un espace de vente. Par la même, cette maison devient le lieu de rencontre de tous les acteurs de la filière figuicole du département et devient la vitrine de la figue de Vézénobres pour laquelle le village a été labélisé à l'été 2019 «site remarquable du goût».

Projet Culturel de Territoire
29 octobre 2020

Poupette et Compagnie est une compagnie professionnelle de théâtre, implantée sur le GAL depuis plusieurs années. * En 2012, l’association lance avec le soutien du précédent LEADER, la 1èreédition du «Ligéro-cyclo-spectacle», promenade théâtrale déambulatoire en bicyclette qui mêle décors naturels du Val de Loire et propositions artistiques avec du théâtre contemporain. L’évènement se déroule en zone rurale sur les communes de Sandillon, Darvoy et Jargeau. Forte du succès rencontré, l’association reconduit l’évènement d’année en année, l’inscrivant comme un RDV culturel incontournable. En parallèle, elle expérimente d’autres concepts artistiques avec par exemple des soirées thématiques mêlant art et gastronomie. Riche de ces expériences, la compagnie cherche à travailler concrètement et dans la durée avec les habitants et les acteurs associatifs pour l’accès de tous à la culture. Elle développe le «Projet Culturel de Territoire», projet d’envergure, qui met en valeur l’identité du Val de Loire et touche à plusieurs dimensions: agriculture, tourisme, patrimoine naturel et culturel. Les actions développées en 2017-2018 au rythme des quatre saisons sont diversifiées pour toucher un large public : -Ligéro-cyclo-spectacle à l’automne, avec des innovations autour du concept en termes de parcours et de thématiques artistiques -Soirée Dîner/spectacle d’hiver, avec utilisation des produits locaux issus des circuits courts -Bal populaire au printemps/été* -Spectacle mêlant opéra et pyrotechnie dans un lieu naturel et patrimonial, à l’occasion du 14 juillet -Tout au long de l’année: collectage de témoignages autour de la vie des habitants en Val de Loire, des enfants aux personnes âgées

Circuit d’interprétation : les Célébrités de l’Auxois Morvan
29 octobre 2020

De nombreux grands personnages ont marqué l’Auxois-Morvan au fil des siècles. Un parcours d’interprétation, fruit d’un partenariat fort entre plusieurs entités publiques, culturelles et touristiques, dans une démarche de valorisation commune du patrimoine, a été réalisé. Il permettra de découvrir de façon ludique et culturelle ces femmes et hommes qui ont enrichi notre histoire nationale, voire européenne, au cours des époques. Vercingétorix, Bussy-Rabutin, Buffon, Mme de Sévigné, Pompon, Bernard Loiseau... autant de célébrités, originaires ou de passage, à retrouver à travers 11 panneaux d’interprétation disséminés sur le territoire de l’Auxois Morvan, qui permettront de découvrir les réalisations de ces personnages au destin extraordinaire, et les lieux témoignant de leur histoire. Cette nouvelle offre vise à renforcer l’attractivité touristique en donnant envie aux visiteurs de partir à la découverte du territoire à travers le regard des célébrités et aux habitants de s’approprier l’histoire de leur localité. Le projet se compose : - d’un circuit d’interprétation pérenne, composé d’un panneau dans chaque site, en extérieur, avec une même charte, reliant les sites entre eux. - d’outils de médiation et communication, qui donneront des informations complémentaires et relieront les panneaux et sites. Pour cela des cartes postales et affiches, un jeu des 7 familles, un livret “Parcours” et un livret ” Explorateur” créant un jeu de piste pour les familles entre les sites, ont été créés. Ces outils seront mis à disposition gratuitement aux sites participants et diffusés largement. Le circuit sera installé sur les grands sites emblématiques du territoire : Venarey-Les Laumes, Semur-en-Auxois, château de Bussy-Rabu?n, MuséoParc Alésia, abbaye de Fontenay...

Les soupes de la sorcière en Auxois Morvan
29 octobre 2020

Ce projet est né d’une volonté commune entre les offices de tourisme du territoire et le PETR du Pays de l’Auxois Morvan de proposer un parcours de découverte insolite du territoire aux familles. Le projet consiste en la création de parcours de découverte, sur des sites méconnus du territoire, avec pose d’un panneau général à l’entrée de chaque circuit, et de balises (poteaux de bois comprenant une poinçonneuse à l’intérieur), d’un livret de 4 pages (à retirer version papier auprès des offices de tourisme, ou à télécharger) comportant des informations relatives à l’animation (consignes, recommandations, narration, carte, étapes et indices, coupon-réponse...), des explications sur les lieux traversés (histoire, paysage, tradition, architecture, légendes...) et des informations touristiques ( lieux de pique-nique, toilettes, parking, liens vers des visites/offices/autres soupes alentours...). Le public doit suivre un circuit composé d’une dizaine d’étapes, matérialisées sur un plan et géolocalisées. A chaque étape une balise cachée est à retrouver grâce à une photo indice, après avoir lu des explications sur le lieu. Il faut poinçonner le coupon-réponse du livret pour découvrir l’ingrédient manquant. Une fois le circuit réalisé et la recette reconstituée, le public envoie le coupon-réponse à l’office de tourisme organisateur. Les participants recevront un diplôme d’apprenti-sorcier. 9 circuits de découverts sont prévus (1 réalisé en 2018, 5 circuits sont créés en 2019, et 3 seront créés en 2020).

Reconquête paysagère et agroécologie autour du prieuré de Marcevol
26 octobre 2020

Dès 2010 est engagée une réflexion collective sur le devenir du site et de ses paysages. En partenariats avec Terres de Lien, l’Ecole supérieure nationale du paysage, la SAFER, la Chambre d’Agriculture, le Conseil Général, le Pays Terres Romanes et l’association de protection du site, elle fait émerger une alternative crédible au projet de golf, plus en harmonie avec l’esprit du lieu. Etant donné la maîtrise foncière très partielle du site de la part de la Fondation, celle-ci s’est donné pour priorité d’agir sur ses terres (29 ha) en développant un projet d’agroécologie. Elle centre son projet sur des productions agricoles économes en eau et en intrants, adaptées aux conditions pédoclimatiques du site. Le cœur du projet concerne les plantes à parfum, médicinales et aromatiques dont la filière est en essor et qui montre de forts potentiels pour s’inscrire dans des dynamiques collectives, coopératives et de mutualisation de moyens sur le territoire. Ces PPAM seront cultivées en association avec des amandiers, dans une démarche de recherche-expérimentation et de pédagogie autour de l’agroforesterie et des paysages. Un volet éducatif sera également alimenté par la création d’un jardin potager expérimental et de cultures annexes diversifiées. Retrouver une qualité paysagère, valoriser les terrains agricoles, produire, transformer et commercialiser des denrées alimentaires et de phytothérapie méditerranéenne de haute qualité, devenir lieu d’expérimentation, d’éducation, de formation et de recherche sur l’agriculture en milieu sec et sur l’agroforesterie, créer de l’emploi, voici les objectifs. Au-delà de la partie agricole (infrastructures, plantation, entretien, gestion de la ressource en eau), est mis en place un projet d’éducation, recherche et expérimentation (recherche participative, observatoire du paysage, suivi pédologique et de la biodiversité, animation de journées d’échanges).

Réhabilitation d’une étable pour faire un espace d’accueil du public
26 octobre 2020

L’opération de réhabilitation consiste à rénover 142 m² d’une étable de type champenois. Dans cet espace, seront aménagés : - les box des animaux et des allées de cheminement – environ 66 m² - un bureau - environ 10 m² - une salle d’attente pour accueillir les familles et les professionnels pendant les séances individuelles - environ 6 m² - deux salles de médiation (mobilier adapté, espace au sol, …) – environ 28 m² chacune - des espaces de rangement - des sanitaires - environ 5 m² L’ensemble de ces nouveaux locaux sera accessible pour les personnes à mobilité réduite. Pour ce faire, l’association souhaite privilégier autant que possible le recours aux entreprises locales pour la fourniture des matériaux et la réalisation des travaux. A ce titre, elle fait appel à l’architecte Carré 3 pour la maîtrise d’œuvre, afin de l’accompagner dans la réalisation des différentes étapes des travaux -écriture des marchés, analyse des offres, demande d’autorisation de travaux, écriture des documents pour les dossiers de sécurité et d’accessibilité, organisation des chantiers -. Depuis sa création, notre association utilise une page Facebook pour communiquer auprès du public. Des articles de presse dans l’Est Eclair et dans un magazine national promeuvent régulièrement nos actualités. Des reportages télévisés (Canal 32, France 3 Champagne Ardenne) mettent également en avant nos activités. Les travaux de rénovation de notre étable seront également mis en exergue par le biais de tous ces médias. Enfin, le lancement d’une cagnotte participative, et une recherche de donateurs privés nous permettra de collecter des fonds pour nous accompagner sur la part d’autofinancement de l’opération. Le bureau de notre association a mis en place en 2018 différentes commissions - finances, communication, vie associative, éducative, ressources humaines, petits globe trotters – devant permettre de renforcer notre gouvernance et nos orientations stratégiques. Les bénévoles, réunis le 22 septembre 2017, ont pu s’inscrire dans chacune de ces commissions. Ainsi la commission communication travaillera à l’élaboration de nouveaux supports de communication et sollicitera les médias. La commission des finances aura pour missions de trouver des partenaires, des mécènes, de répondre à des appels à projets, …

Modernisation de la base nautique de Puichéric
20 octobre 2020

En 2013, Eaurizon a acquis un ancien garage abandonné depuis quelques années avec l’idée, un jour, d’en faire leur base nautique avec des capacités d’accueil confortables (vestiaires, sanitaires, accueil) ainsi qu’une grande salle à destination de la formation et des séminaires d’entreprises. EAURIZON n’a cessé de se développer mais a atteint son seuil de stabilité depuis 3 ans sans progression. Il était donc urgent de les aider à valoriser le bâtiment acquis en 2013 et servant à ce jour à stocker le matériel par faute de moyens financiers conséquents pour le transformer en base nautique moderne. Le projet vise à la création d’une base nautique à l’architecture contemporaine de 400m2 permettant une unité de lieu : accueil, stockage, espace commercial, centre de formation et salle de séminaire (capacité : 100 personnes). Ce développement rejaillira sur les commerces locaux de Puichéric (restaurants, chambres d’hôtes, domaines viticoles…) pour qui la clientèle d’EAURIZON est déjà indispensable à leur bon fonctionnement économique et sur leurs partenaires touristiques qui utilisent leur service pour pouvoir garder plus longtemps leur clientèle (exemple : Les Cabannes dans les Bois, Gouffre de Cabrespine…) De plus, EAURIZON est un acteur écologique indispensable à notre territoire subissant de plein fouet les épisodes méditerranéens puisqu’il contribue à entretenir le fleuve Aude : près de 150 000€ investis depuis 2006 pour le nettoyage et la sécurisation du fleuve (élagage, débroussaillage…) et création d’ateliers de nettoyage avec des scolaires et des associations pour les sensibiliser au respect de la nature et du fleuve. Réalisations attendues : 1/Un bâtiment moderne et accueillant valorisant positivement le village et le territoire. 2/Création d’1 CDI temps plein, extension à 6 mois pour 4 saisonniers encadrants et formateurs techniques, extension à 4 mois de 6 postes saisonniers. 3/ Augmentation du CA de 40% sur la 1ère année d’existence.

Construction d’une école de mer
21 septembre 2020

C'est le cabinet d'architectes nimois Crégut-Duport qui a signé la réalisation de l'édifice en béton de 3000 m2. Conformément aux préoccupations actuelles, son emprunte environnementale est limitée en matière de consommation énergétique. Le dispositif LEADER finance les dépenses relatives à l’accueil qualitatif des personnes en situation de handicap. En chiffre : - 49 chambres d'internat : 120 lits stagiaires et 20 lits moniteurs - 1 logement T2 et 1 logement T3 - Capacité du restaurant : 200 convives - 60 personnes employées - 1 500 scolaires/ an - 250 stagiaires au total chaque jour La gestion déléguée de l’établissement a été confiée pour 15 ans à un organisme spécialisé l'UCPA (Union des centres sportifs de plein air). Elle accueille des enfants, des ados et des adultes tout au long de l'année pour des stages : catamaran, voile, kitesurf, planche à voile, foil, aviron, kayak,... Une trentaine de moniteurs et d'animateurs BAFA assurent l'encadrement. Les nouveaux locaux permettent à l'école de fonctionner toute l'année (ouverte de mars à novembre auparavant). Port Camargue est labelisé Tourisme et handicap. Ainsi, le bâtiment de l’école est particulièrement accueillant pour les personnes à mobilité réduite. Outre le respect des obligations réglementaires, le projet a été conçu selon plusieurs critères : - un hébergement adapté aux différents publics, - la non-discrimination des espaces accessibles, - une offre de prestations handisport, - l'accessibilité du yacht-club mitoyen. Public cible : - Habitants - Enfants, ados et adultes pratiquant les sports nautiques - Touristes

Création d’une micro brasserie Bio : « Le petit Caboulot »
21 septembre 2020

Le petit Caboulot propose une bière artisanale, locale et à base de produits issus de l’agriculture biologique, fabriquée dans le respect de l’environnement et destinée à alimenter le marché en circuit-court. Un partenariat local avec une association travaillant sur les plantes aromatiques est mis en place. Eric Thérond est par ailleurs apiculteur amateur. Ces deux éléments permettent d’élaborer des recettes originales. Les matières premières sont issues de producteurs locaux, d’Ardèche et des Cévennes. Le petit caboulot représente pour l'instant un emploi pérenne et un second à venir. La vente se fait surtout à la brasserie, mais également en magasins bio, dans les épiceries fines et bars de villages et lors des évènements sur le territoire. La microbrasserie propose des visites de l’atelier et des dégustations aux visiteurs attirés initialement par le pôle Viavino situé à quelques centaines de mètres. La commune investit pour améliorer l'attractivité de son bourg-centre. La brasserie s'est implantée au cœur du village dans sa zone commerçante en cours de réaménagement. Elle s'installe en bordure de chemins de randonnée dans l'ancien foyer rural entièrement rénové. De gros travaux ont été nécessaires pour isoler le bâtiment et pour créer une plateforme permettant de travailler en gravitation. Une zone de logistique a été aménagée, puis un espace de dégustation et de vente directe de produits locaux.