Leader France

Amélioration de la qualité des plants de pommes de terre

Adhérent à LEADER France
Île-de-France , Seine Aval
Voir / télécharger la fiche projet

Contexte

La famille Frichot est productrice de pommes de terre depuis plus de 80 ans. L’entreprise s’est agrandie, jusqu’à atteindre 120 ha de pommes de terre cultivées par an, associant des grandes cultures dans la rotation. Ils organisent des échanges de parcelles avec les autres agriculteurs du territoire pour effectuer leurs rotations. L’entreprise emploie 10 salariés permanents et une trentaine de saisonniers.

La production est commercialisée en direct en grande distribution depuis 1974 dans un rayon de 50 km de l’exploitation (Val d’Oise, Yvelines, Essonne). L’exploitation est agréée « produits d’ici » par le Cervia et possède la labellisation "haute valeur environnementale" de niveau 3 pour toute la production de pomme de terre.

Résumé du projet (Description, actions, public cible)

Avant le projet, les plants étaient plantés dès réception. En effet, il était impossible de les stocker dans les mêmes bâtiments que les pommes de terre du fait des traitements anti-germinatifs appliqués. Les plants sont en effet très sensibles à ces produits et leur exposition provoque de fortes pertes de rendements. Le projet consiste donc en un investissement pour la construction d’un nouveau bâtiment de 263 m² à température contrôlée, dédié au stockage des plants de pommes de terre avec une chambre froide.

Objectifs

Le projet a pour but final de fiabiliser l’approvisionnement en plants de pommes de terre. En effet, les fournisseurs de plants n’honorent pas forcément les commandes lorsqu'ils sont en manque de stock et priorisent les grands groupes producteurs. Or l’entreprise Frichot a des cahiers des charges contraignants pour la commercialisation avec les grands groupes commerciaux et a donc besoin de fiabilité. En pouvant stocker leurs plants, ils peuvent choisir d'être livrés plus tôt en novembre, avec les premiers lots. Ainsi ils pourront être plus exigeants sur les plants reçus et pourront refuser les lots n’ayant pas la qualité voulue. Enfin, la chambre réfrigérée permet aussi de maitriser le degré de germination des plants en adaptant la sortie de chambre froide par rapport au moment de plantation.

Financeurs

FEADER : 42 000 €
PRIMVAIR-PCAE : 28 000 €
Coût : 246 972 €

Chiffres du projet

Durée de mise en œuvre du projet (de la conception à la réalisation - en mois) : 21

Structure

EARL Frichot (Agriculteurs)
http://www.pommesdeterrefrichot.fr/

78930 Boinville-en-Mantois
ffrichot@orange.fr
Contact : Mr FRICHOT François
ffrichot@orange.fr

lu 32 fois.