Leader France

Les weekends à la ferme

Picardie , Sources et Vallées

Contexte

Le Pays de Sources et Vallées est un territoire rural où l’agriculture tient une place importante dans les activités économiques. Le territoire est façonné par les collines et les vallées, ce qui permet la diversification des productions. Dans le cadre de ses actions, le Pays de Sources et Vallées souhaite inciter les habitants du territoire à découvrir et consommer ces productions.

Résumé du projet (Description, actions, public cible)

Action n°1 : Sensibilisation à une alimentation saine et locale auprès des habitants du territoire et de publics défavorisés

Pour sensibiliser les habitants du territoire et les publics défavorisés à une alimentation saine et locale, le territoire a organisé une série d’événements et d’animations :
- Création et diffusion d’outils de communication auprès des habitants du territoire afin de les inciter à consommer des produits locaux (carte des producteurs, campagne de communication, visuel valorisant les commerces qui s’approvisionnent régulièrement en produits locaux…).
- Organisation d’événements grand public du type fermes ouvertes, ferme en ville, marches gourmandes, et soutien aux manifestations existantes (fête du potiron, fête des fruits rouges) pour valoriser les productions locales et favoriser les rencontres entre les agriculteurs et les consommateurs (urbains). Les scolaires et les familles des centres sociaux seront associés à la préparation et l’animation de ces événements.
- Création d’un 1er jardin partagé et intergénérationnel sur Guiscard à l’initiative de la commune et du centre social, impliquant les publics du centre social, des centres de loisirs et maisons de retraite du territoire pour les inciter à jardiner, s’initier au maraîchage et aux cultures raisonnées, transmettre ou acquérir des savoirs, échanger, manger sainement, cuisiner (cours de cuisine avec les légumes récoltés), éviter le gaspillage alimentaire…
- Animations pédagogiques auprès des scolaires, des centres de loisirs et des familles des centres sociaux : initiation au maraîchage, sensibilisation aux produits locaux et issus de l’agriculture biologique, éducation alimentaire, lutte contre le gaspillage alimentaire…

Action n°2 : Développement des productions identitaires du territoire

Pour sauvegarder la production de fruits rouges qui fait partie intégrante de l’identité du territoire et répondre à la demande locale en produits maraîchers (issus de l’agriculture biologique), le territoire a mis en place un partenariat public-privé innovant :
- Le lycée horticole de Ribécourt assurera la formation des futurs producteurs et le lancement de leur activité grâce à une ferme expérimentale ;
- Les communes seront sollicitées pour le recensement de terrains disponibles pour installer les maraîchers et producteurs de fruits rouges ;
- Les maraîchers et producteurs en place (et proches de la retraite pour beaucoup) seront sollicités pour assurer la transmission de leur savoir-faire auprès des jeunes et personnes en reconversion professionnelle qui voudront s’installer sur le territoire ;
- Une étude de faisabilité économique sera lancée autour de la transformation des fruits et des légumes avec, si possible, une dimension sociale et solidaire.
Le territoire souhaite développer en parallèle une approche marketing avec la création d’un label « fruits rouges », de produits dérivés, de vitrines thématiques des offices de tourisme consacrées à ces produits, le développement de la Fête des fruits rouges et de circuits touristiques thématiques…

Action n° 3 : Création d’outils de commercialisation innovants pour développer les débouchés commerciaux

Plusieurs actions sont envisagées pour initier des démarches de ventes collectives sur le territoire et développer la commercialisation de produits locaux auprès des habitants et des professionnels.
- Le Pays et le lycée horticole de Ribécourt souhaitent étudier la faisabilité économique d’un Drive fermier destiné aux particuliers et aux professionnels.
- Pour permettre aux personnes peu mobiles et aux restaurateurs de s’approvisionner en produits locaux, une épicerie mobile à dimension sociale et solidaire sera également mise en place.
- Des paniers seront proposés aux personnels de collectivités puis d’entreprises du territoire.
- Pour faciliter les démarches partenariales entre agriculteurs et restaurateurs ou agro-industriels, des rencontres sous forme de job-dating ou visites d’industries/d’exploitations suivies d’un échange seront également organisées.

Objectifs

- Sensibiliser
- Créer des partenariats
- Dynamiser le territoire
- Développer la consommation locale

Chiffres du projet

Durée de mise en œuvre du projet (de la conception à la réalisation - en mois) : 12

Points à retenir (facteurs de réussite, points de vigilance, conseils)

Facteurs de réussite : la communication et la collaboration avec tous les partenaires.

Point de vigilance : assurer une concertation poussée bien en amont afin que les producteurs puissent s'organiser et notamment organiser les événements lorsque les producteurs/agriculteurs ne sont pas en pleine période de récolte tout en garantissant le jour de l'événement une production diversifiée afin de sensibiliser et faire découvrir un maximum de produits.

Conseils : travailler en équipe, ne pas laisser un événement sans continuité et prévoir des actions annuelles afin de ne pas "perdre" l'ensemble du travail déjà fourni. L'éducation alimentaire est continuelle.

Structure

Pays de Sources et Vallées (Association)
http://www.sourcesetvallees.fr/

60400 noyon
morgane.masson@sourcesetvallees.fr
Contact : Aude LANDELLE
aude.landelle@sourcesetvallees.fr

lu 33 fois.