Leader France

« De la Terre à l’Assiette » – Etude de faisabilité -Légumerie et restaurant scolaire « Bon et Local »

Adhérent à LEADER France
Languedoc-Roussillon , GAL Grand Pic Saint Loup
Voir / télécharger la fiche projet

Contexte

L’alimentation est un sujet de la vie quotidienne de plus en plus prégnant. Malbouffe, obésité, pesticides, excès de sucre, de sel, origine des produits sont autant de sujets qui préoccupent les « mangeurs », et en particulier les parents de jeunes enfants.

Partant de ce constat, et s’appuyant sur la démarche « BoCal » (Bon et loCal) portée dans le cadre de l’animation des Projets Alimentaires Territoriaux (PAT) développés par la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup et Montpellier Méditerranée Métropole, Le Passe Muraille s’est fixé comme objectif de créer une unité de restauration collective scolaire de qualité privilégiant un approvisionnement en productions locales, biologiques et de saison qui sera gérée par une entreprise et un chantier d’insertion professionnelle.

Résumé du projet (Description, actions, public cible)

L’alimentation a été déclarée « grande cause régionale 2018/2019 » par la Région Occitanie. Cette orientation s’est basée sur une concertation d’expert et une grande consultation citoyenne desquelles ont émergé les enjeux futurs pour une alimentation saine et durable, un approvisionnement local en circuit-court, une sensibilisation à une alimentation responsable, une solidarité du champ à l’assiette.

C’est très précisément dans ce cadre que le projet « De la Terre à l’Assiette » s’est positionné. Il a pour double ambition :
- Concevoir les repas à destination de la restauration collective scolaire basés sur un choix d’un approvisionnement fait à 100% en produits Bio et locaux, en favorisant le « fait maison » et en intégrant un dispositif de lutte contre le gaspillage alimentaire ;
- Répondre au besoin de qualification de main d'œuvre dans les métiers de l'hôtellerie/restauration en tension sur le Département en favorisant l'insertion sociale et professionnelle des publics les plus fragiles.

Pour cela, 2 structures ont été créées sur le territoire de la Communauté de Communes(une entreprise d'insertion et un chantier d'insertion professionnelle) dont l’activité permettra de commercialiser et développer un service de restauration scolaire sous la forme d’une SCIC (associant les collectivités territoriales).

Objectifs

- Favoriser les circuits-courts, promouvoir et valoriser les productions du territoire
- Favoriser l’adaptabilité du public en recherche d’emploi et encourager le retour à l’emploi

Financeurs

FEADER : 25 000 €
Région Occitanie : 4 940 €
Département de l'Hérault : 10 000 €
Coût : 57 440 €

Moyens humains et partenaires

Le pari est aujourd’hui réussi, en partie grâce au rôle fédérateur apporté par LEADER, avec une mise en réseau initiée tant vers des partenaires externes (FR CIVAM, Chambre d’Agriculture) que vers d’autres projets LEADER (MFR, Micro-crèche).

Ce projet a abouti, 18 mois après son lancement :
-à la création d’un chantier d’insertion avec 15 personnes, dont 3 encadrants
-à la création d’une entreprise d’insertion avec 6 postes
-à l’ouverture d’un restaurant d’application

A terme, 34 postes seront créés (dont 6 permanents).

Structure

Le Passe Muraille (Association)
http://www.lepassemuraille.org/de-la-terre-a-lassiette

34830 Clapiers

lu 30 fois.