Leader France

Sentiers d’interprétation «Carré de Soie»

Adhérent à LEADER France
Languedoc-Roussillon , GAL Cévennes
Voir / télécharger la fiche projet

Contexte

La Communauté de communes du Piémont Cévenol a souhaité rendre hommage à son passé prestigieux autour de la sériciculture et a créé le sentier d’interprétation “Le Carré de soie“.

Ce sont quatre communes qui racontent une partie de l’histoire de la soie en Cévennes : Saint-Hippolyte-du-Fort, Ville Porte du Parc National des Cévennes, son musée de la Soie et ses nombreux vestiges liés à l’industrie de la soie, Colognac, Monoblet et Cros. Situées en zone d’adhésion du Parc National des Cévennes, elles regardent le passé séricicole, soit du point de vue de l’histoire humaine, soit à l’horizon des paysages façonnés par son histoire, soit par la narration botanique liée à l’usage des plantes, comme le mûrier qui a permis la culture du ver à soie.

Résumé du projet (Description, actions, public cible)

Ces sentiers s’inscrivent dans le plan global de développement des activités de pleine nature de la communauté de communes du Piémont Cévenol. Il s’agit de qualifier une partie du territoire dans ce qu’il a de plus singulier. L’enjeu est de faire exister cette portion de territoire au travers d’une histoire racontée, de faire revivre une filière en l’inscrivant dans le présent.

Pour ce faire, un sentier d’interprétation sur la thématique de la soie a été créé dans les quatre communes qui forment le « Carré de soie » : Cros, Monoblet, Colognac et Saint-Hippolyte-du-Fort. Cros propose un parcours de deux kilomètres autour des transformations paysagères et architecturales imposées par les activités de sériciculture dans le village. La journée type des fileuses est abordée à Colognac, le long du chemin qu’elles empruntaient pour arriver à Lasalle. Monoblet présente la flore à travers un sentier botanique allant jusqu’à l’atelier Greffeuille. Un parcours dans les rues de St-Hippolyte est proposé pour découvrir l’architecture industrielle liée à la soie et incite le visiteur à aller au Musée de la Soie.

Objectifs

- Elargir les micros-territoires en les reliant grâce à un projet fédérateur et valorisant
- Interagir avec l’ensemble des acteurs touristiques, économiques et institutionnels
- Proposer des produits de qualité pour la basse saison

Financeurs

FEADER : 32 000 €
Parc national des Cévennes :  €
Coût : 50 000 €

Moyens humains et partenaires

Les chemins étaient déjà existants mais nécessitaient quelques aménagements, des bénévoles ont rédigé le contenu des panneaux qui a été validé ensuite par le comité de pilotage.

Structure

Communauté de communes du Piémont Cévenol (Intercommunalité)
http://piemont-cevenol.fr

30260 Quissac
contact@piemont-cevenol.fr
contact@piemont-cevenol.fr

lu 36 fois.