Leader France

Liste des projets

Filtrer les projets

Région

Type de structure

Thème

Adhérent de LEADER France

Feuilles Vives : une radio locale au cœur des rapports ville-campagne

Blois, France

Voir le projet

Le Cabas de St-Bonnet, une épicerie associative à St-Bonnet-Briance

Le Bourg, Saint-Bonnet-Briance, France

Voir le projet

Projet Culturel de Territoire

Mairie Sandillon, 251 Route d'Orléans, 45640 Sandillon, France

Voir le projet

Création d’un atelier participatif de production de jus de fruits

Épaignes, France

Voir le projet

Rencontres vertes en Thiérache

02260 La Capelle, France

Voir le projet

Feuilles Vives : une radio locale au cœur des rapports ville-campagne
30 octobre 2020

La radio associative Studio Zef et l’Ecole de la Nature et du Paysage de Blois (INSA) se sont associées en 2017 pour imaginer une émission de radio totalement dédiée aux initiatives innovantes mises en place sur le territoire du Pays des Châteaux, structuré autour du pôle urbain de Blois. Bien plus qu’une tribune mettant en lumière des projets exemplaires, le projet d’émission de ces structures associatives et éducatives visait surtout à recréer du lien sur le territoire et à réfléchir aux nouveaux rapports entre ville et campagne. Il s’agissait également de contribuer à créer une communauté d’acteurs locaux, basée sur l’échange et la diffusion des savoirs. Ainsi, le parti pris était d’aller à la rencontre des porteurs d’initiatives innovantes et de collecter leur parole et leur perception du territoire. Les émissions ainsi réalisées mettent en lumière des projets parfois méconnus, autour de thématiques variées: la culture en milieu rural, la filière chanvre en Loir-et-Cher, les jardins partagés, la biodiversité dans les fermes, les épiceries participatives, etc... Au total, près d’une trentaine d’émissions ont été réalisées sous la forme de reportages, documentaires, interviews de trente minutes. Les émissions dépassent le caractère individuel de ces initiatives éparses pour en tirer des enseignements qui, s’ils ne sont universels, n’en demeurent pas moins partagés et à partager. Plusieurs événements hors les murs ont été organisés afin d’amener le studio radio au plus proche des habitants et usagers, sur des lieux de vie du territoire périurbain. Deux temps forts ont notamment été organisés lors de festivals locaux, créateurs de convivialité et de lien social. A l’issue de ce projet, un journal papier tiré à 300 exemplaires a permis de mettre en lumière, sous une autre forme, les nombreux succès relayés sur les ondes.

Le Cabas de St-Bonnet, une épicerie associative à St-Bonnet-Briance
29 octobre 2020

Pour faire face à la difficulté d’implanter une activité d’épicerie « classique » sur la commune, un groupe d’habitants a porté un projet d’épicerie associative, inspirée de rencontres d’autres expériences dans des communes voisines. De la fermeture de la dernière épicerie de la commune en 2014 à l’ouverture de l’épicerie-associative le 30 septembre 2016, c’est avec une « méthodologie partenariale » que le projet a été mené. Cette méthodologie a été appuyée par un portage politique fort, dans toutes les étapes du projet. Une enquête a été faite auprès des habitants, pour connaitre leurs habitudes et attentes de consommation sur les produits alimentaires. Un groupe d’habitants et l’équipe municipale ont organisé des réunions publiques pour imaginer les réponses à apporter. Certains d’entre eux sont allés visiter des expériences et en ont fait la restitution, jusqu’à trouver leur propre modèle d’épicerie. Aujourd’hui, c’est une vingtaine de producteurs locaux et une quinzaine de bénévoles actifs qui font fonctionner l’épicerie. Au-delà du service qu’elle propose, l’épicerie est aussi un lieu de rencontres et porte des évènements. Ouverte deux fois par semaine, le mercredi et le dimanche, et à l’occasion d’événements festifs organisés par l’association, près d’une centaine d’adhérents y viennent régulièrement. Ce projet a permis de répondre aux enjeux de ce bourg à très faible densité commerciale. Rouvrir une épicerie pérenne et viable a imposé de « changer de modèle ». Il a été fait le pari de la forme associative, sans salarié, le choix de travailler en circuits courts et aussi de réduire et adapter les horaires d’ouverture à la demande des habitants. Public cible : - Habitants

Projet Culturel de Territoire
29 octobre 2020

Poupette et Compagnie est une compagnie professionnelle de théâtre, implantée sur le GAL depuis plusieurs années. * En 2012, l’association lance avec le soutien du précédent LEADER, la 1èreédition du «Ligéro-cyclo-spectacle», promenade théâtrale déambulatoire en bicyclette qui mêle décors naturels du Val de Loire et propositions artistiques avec du théâtre contemporain. L’évènement se déroule en zone rurale sur les communes de Sandillon, Darvoy et Jargeau. Forte du succès rencontré, l’association reconduit l’évènement d’année en année, l’inscrivant comme un RDV culturel incontournable. En parallèle, elle expérimente d’autres concepts artistiques avec par exemple des soirées thématiques mêlant art et gastronomie. Riche de ces expériences, la compagnie cherche à travailler concrètement et dans la durée avec les habitants et les acteurs associatifs pour l’accès de tous à la culture. Elle développe le «Projet Culturel de Territoire», projet d’envergure, qui met en valeur l’identité du Val de Loire et touche à plusieurs dimensions: agriculture, tourisme, patrimoine naturel et culturel. Les actions développées en 2017-2018 au rythme des quatre saisons sont diversifiées pour toucher un large public : -Ligéro-cyclo-spectacle à l’automne, avec des innovations autour du concept en termes de parcours et de thématiques artistiques -Soirée Dîner/spectacle d’hiver, avec utilisation des produits locaux issus des circuits courts -Bal populaire au printemps/été* -Spectacle mêlant opéra et pyrotechnie dans un lieu naturel et patrimonial, à l’occasion du 14 juillet -Tout au long de l’année: collectage de témoignages autour de la vie des habitants en Val de Loire, des enfants aux personnes âgées

Création d’un atelier participatif de production de jus de fruits
19 octobre 2020

L’association est installée dans une partie des locaux de la ferme communale « la Ferme dite Pinchon » à Epaignes (27) et a créé sa ligne de pressage de jus essentiellement de pommes et de poires. Epaignes est une commune rurale normande de moins de 2000 habitants. L’association a pour objectif de dynamiser les liens sociaux entre les habitants du territoire à travers ce projet de valorisation des ressources locales. Les habitants de notre territoire sont nombreux à avoir des arbres fruitiers, le projet de mise en place d’une ligne de pressage participative permet de répondre à un besoin commun du territoire. Ainsi, les habitants se rassemblent naturellement au pressoir et échangent à travers cette activité. Afin que le projet voit le jour, il fallait que l’association trouve des locaux et des financements. La ferme communale était l’endroit idéal pour cette activité et côté finances le projet a été soutenu par l’Europe via le programme LEADER Seine Normande, la commune, un financement participatif et un prêt bancaire. L’aide de l’Europe a permis d’offrir un service de qualité aux habitants et de faire connaître le projet sur l’ensemble du territoire du GAL, ce qui contribue au succès de ce projet. L’association propose donc aux particuliers de venir presser leurs pommes à cidre ou à couteau et tous types de fruits locaux et tout cela en participant au pressage ! En travaillant ensemble les liens se créent plus facilement. Tout le monde peut venir presser ses pommes, ce n’est pas réservé aux Epagnols, l’association reçoit des habitants venant de différents endroits du territoire. Créée depuis mars 2017, l’association rassemble une vingtaine de bénévoles et a fait cette année sa 3ème campagne de pressage. Le succès est tel que certaine journée l’association produit plus de 1000 litres de jus !