Leader France

Commission Europe du Parlement rural français

Le 24 février 2020

Le 11 février dernier, l’Association Nationale Nouvelles Ruralités et Leader France, fédération nationale des territoires ruraux engagés dans la démarche LEADER, en tant que co-fondateurs du Parlement rural français, ont organisé la première commission Europe du Parlement rural français lors de la semaine parlementaire à Strasbourg.

Ce rendez-vous a été l’occasion de rassembler une centaine d’acteurs français engagés dans les programmes européens pour le développement rural afin d’étudier la place des ruralités au sein de l’Union Européenne et faire des propositions pour ruraliser les politiques communautaires.

Deux tables rondes matinales, en présence de Députés au Parlement européen, de représentants de la Commission Européenne et du Comité européen des Régions, de réseaux européens, ont permis d’échanger sur les ruralités en Europe et la place du développement rural dans les politiques européennes.

Trois ateliers l’après-midi ont permis d’échanger sur des pistes de recommandations pour une meilleure prise en compte des ruralités au sein des politiques européenne à savoir :

  • Promouvoir l’utilisation accrue du développement local mené par les acteurs locaux ;
  • Développer un rural proofing renforcé pour toutes les politiques ;
  • Engager un agenda rural européen répondant aux besoins des territoires ruraux avec une approche holistique et une prise en compte des besoins spécifiques des territoires à contraintes naturelles
  • Dédier une enveloppe des fonds de l’Union Européenne aux territoires ruraux ;
  • Développer un guichet unique pour encourager une approche multi-fonds efficace et pour accroître les connaissances et compétences dans les territoires ruraux ;
  • Créer un observatoire européen de la ruralité pour la connaissance de la ruralité en vue de valoriser et de mieux utiliser les fonds communautaires destinés au développement rural ;
  • Renforcer la place du développement rural dans les attributions du commissaire européen à l’Agriculture et au Développement rural et ériger les ruralités en domaine prioritaire ;
  • Créer une commission permanente Ruralités indépendante de la commission Agriculture et développement rural au Parlement ;
  • Prévoir des procédures adaptées en matière d’exigences administratives pour les « petits projets », nombreux dans les territoires ruraux ;
  • Simplifier les procédures pour une meilleure mise en œuvre de LEADER – DLAL ;
  • Recommander à chaque Etat Membre d’intégrer une meilleure prise en compte des territoires ruraux dans les plans stratégiques nationaux.
  • Inclure dans le règlement du FEDER qu’un minimum des ressources disponibles au niveau national au titre de l’objectif d’investissement pour l’emploi et la croissance, soit alloué au développement territorial intégré dans les zones non urbaines.
lu 892 fois.