Leader France

Le rapport de la mission Agenda rural

Le 18 août 2019

La mission Agenda rural a remis son rapport officiel ce vendredi 26 juillet à la ministre de la cohésion des territoires Jacqueline Gourault. Ce sont 200 propositions en faveur des territoires ruraux qui concluent 3 mois de consultations pour lesquels 180 personnes ont été auditionnées.  

Patrice Joly à la remise du rapport de la mission Agenda Rural devant la mairie de Saint-Bonnet-de-Rochefort dans l’Allier

Le rapport a porté sur les problématiques du quotidien pour les habitants, en mettant l’accent sur la santé, l’accès au services, à la culture, à l’emploi, à la formation ou encore le développement du numérique et le soutien aux commerces de proximité.       Téléchargez ici le rapport de la mission Agenda Rural

Ce rapport est le fruit d’un travail collaboratif entre les 5 membres de la mission : Patrice Joly, sénateur de la Nièvre et Président de l’Association Nouvelles Ruralités, Daniel Labaronne, député d’Indre-et-Loire, Dominique Dhumeaux, maire de Fercé-sur-Sarthe (Sarthe) et vice-président de l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF), Pierre Jarlier, maire de Saint-Flour (Cantal) et), président délégué de l’Association des Petites Villes de France (APVF) , Cécile Gallien, maire de Vorey (Haute-Loire) et vice-présidente de l’Association des Maires de France (AMF)  

L’ensemble des préconisations de la mission vont être examinées par les services ministériels dans la perspective de l’annonce de l’Agenda rural par le Président de la République.  

Dès la remise officielle du rapport, la ministre de la Cohésion des Territoires s’est exprimée en faveur  d’un certain nombre de dispositifs proposé dans le rapport:  L’ouverture de l’expérimentation de la 5G aux territoires ruraux, la création de 100 campus connectés ou encore un plan de soutient pour les petites centralités, les commerces et les cafés associatifs.    

La conclusion de cette mission gouvernementale signe une étape symbolique pour la prise en compte des territoires ruraux dans les politiques publiques. Il convient désormais d’attendre les annonces concrètes qui seront faites à la rentrée, moment où le Parlement Rural Français, animé par notre association, pourra se saisir pleinement de cette question et veiller à la prise en considération réelle de nos territoires par des politiques publiques adaptées.  

lu 39 fois.