Leader France

Presse : Le bug logiciel qui risque de faire perdre plusieurs millions d’euros d’aides européennes à la France

Le 6 mars 2019

Retrouvez l’article du 05 mars dernier de BFM TV sur la mise en oeuvre de Leader.

Le dysfonctionnement d’un logiciel et une querelle entre les régions et l’État ralentissent fortement la mise en place d’un programme européen de 687 millions d’euros. Les sommes qui ne seront pas dépensées d’ici l’année prochaine devront être retournées à l’Union européenne.

L’Union européenne a le goût des acronymes. Parmi la palette des aides et fonds financés par Bruxelles au niveau des régions, il existe le LEADER: pour « Liaison Entre Action de Développement de l’Économie Rurale », dont l’objectif est de développer les territoires ruraux. Ce programme permet de financer des projets locaux variés, des festivals de musique à l’achat de matériel pour les agriculteurs.PUBLICITÉ

Pour la période 2014-2020, la France s’est vu attribuer une enveloppe de 687 millions d’euros, à répartir sur 340 territoires ruraux. Aujourd’hui, seuls 4% du montant a été alloué, soit 28 millions d’euros. Le problème est que les sommes qui ne seront pas dépensées d’ici l’année prochaine devront être remboursées à l’Union européenne. Au rythme actuel de progression du programme, les territoires français risquent de faire une croix sur 175 millions d’euros, soit un quart de l’enveloppe totale, selon le président de Leader France, Thibaut Guignard, interrogé par Le Figaro.

La France avait rendu 1,2 milliard d’euros en 2013

En cause? Des problèmes de lenteur administrative. Le logiciel Osiris, censé assuré le suivi et la gestion du programme, a dysfonctionné pendant deux ans, selon Sud Ouest, avant d’être enfin correctement paramétré. Puis les régions, faute de moyens adéquats, ont des délais trop longs pour instruire les dossiers. L’État et les collectivités se renvoient la faute. Le premier est en charge du paiement et les secondes de la sélection des dossiers.

En décembre, 183 députés ont envoyé une lettre à la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault, pour tenter de débloquer la situation. Mais rien y fait. LEADER France et les régions ont demandé à la Commission européenne un délai supplémentaire pour allouer les sommes. Ce n’est pas la première fois que la France connaît ce genre de problème. En 2013, elle avait dû renvoyer 1,2 milliard d’euros de fonds à l’Union européenne. Le risque pour la France est de voir son enveloppe diminuer lors du prochain programme 2021-2027.

Pour consulter l’article : https://www.bfmtv.com/economie/pourquoi-la-france-risque-de-faire-une-croix-sur-plusieurs-millions-d-euros-d-aides-europeennes-1645927.html

lu 424 fois.